Carte Eure-et-Loir Loir-et-Cher Indre-et-Loire Indre Cher Loiret
picto_bovin picto_volaille picto_porcin picto_caprin picto_ovin picto_lait picto_autres
vignette_producteur

Éditorial

La demande des consommateurs et des acteurs des filières agricoles va croissant s'agissant de la qualité des aliments : proposer un site Internet spécifique à la production et aux produits sans OGM, à la fois simple d'utilisation et riche en contenu, est un projet fortement soutenu par la Région.

En participant à l'élaboration de ce guide, le Conseil régional du Centre souhaite défendre une démarche de progrès, qui s'inscrit pleinement dans le cadre de son soutien structurel aux filières agricoles.

La Région s'est en effet engagée dès 2004 dans ce projet politique, en accompagnant la promotion des produits régionaux de qualité et en intégrant dans cette action la nécessité du non OGM. Ainsi, elle encourage un guide qui tend à inciter les producteurs et coopératives à mettre en place des démarches de traçabilité, de production locale, de substitution, tout en permettant aux consommateurs soucieux de leur alimentation de s'orienter aisément dans leurs choix.

Ce site « Consommer et produire sans OGM en région Centre» propose en effet de :

  • Référencer les filières et produits sans OGM en Région,
  • Permettre aux consommateurs de s'approvisionner en toute confiance, malgré l'absence d'obligation d'étiquetage sur certaines provenances.
  • Mettre en valeur les efforts des producteurs en matière d'autonomie protéique sur le territoire
  • Faire témoigner des éleveurs sur les alternatives possibles à la dépendance au soja OGM
  • Créer un espace de régional convivial, ouvert aux consommateurs et acteurs des filières animales.
Region Centre


Marie Madeleine Mialot

Vice-présidente du Conseil Régional au développement économique, à l'économie solidaire et à l'agriculture

S'informer

Un Organisme Génétiquement Modifié est un être vivant (plante, animal, bactérie...) dont le patrimoine génétique a été modifié artificiellement pour lui conférer une caractéristique nouvelle.

Lire la suite... lien

Actualités

Réchauffement climatique et OGM : la Conf' dénonce une "fausse solution"

COP 21 - Décembre 2015

Une merveilleuse technologie à double pouvoir selon ses promoteurs. Les OGM auraient d'abord la possibilité d'atténuer les changements climatiques en permettant de diminuer l'usage des pesticides, fortement émetteurs de gaz à effet de serre par leur production et leur utilisation, et de réduire les labours qui libèrent du carbone. Encore mieux, le développement des OGM permettrait d'obtenir des plantes résistantes aux sècheresses ou aux inondations, et donc de s'adapter aux changements climatiques !

Vraiment ?

En fait, les tolérances des OGM à un (ou plusieurs) herbicides ou insecticides crée rapidement des résistances et des adaptations qui font apparaître dans les champs nombre de plantes indésirables ou de ravageurs. Il faudra alors utiliser encore plus de pesticides pour y faire face !
Quant à la question du non-labour, il n'a pas de sens et d'impact s'il est réalisé dans une démarche d'agriculture industrielle, qui fait appel à des systèmes sans rotation de culture ou les herbicides sont légion. En Argentine, le non-labour sur le soja Round Up Ready de Monsanto a détruit des hectares de prairies et de forêts, donc d'indispensables puits de carbone.
L'adaptation aux dérèglements climatiques est le leurre suprême. C'est la complexité génétique et une biodiversité naturelle riche qui permet à la nature de s'adapter, pas sa destruction !
Les OGM appartiennent à un système agro-alimentaire industriel qui brevette le vivant, accapare les savoir-faire paysans, empêche et détruit les pratiques de l'agriculture paysanne et dont l'ensemble de la chaîne est fortement émettrice de gaz à effet de serre et destructrice pour le climat. Un très bon moyen donc de faire du profit sur le dos des dérèglements climatiques et en méprisant les paysans !

Source : Confédération paysanne

 

Recherche sur le site

frise-basse

Vous êtes ici : Accueil